Perturbation des créneaux d'été du 20 au 28 août inclus

Communiqué de la Mairie :

Le stade de l’Artière ne sera plus alimenté en électricité du 20 au 28 Aout 2019 en raison du remplacement du transformateur principal. Cela implique que les salles et les vestiaires du complexe sportif de l’Artière ne seront ni éclairés, ni alimentés en eau chaude. Avec toutes nos excuses pour le désagrément occasionné.


Mais si le bad nocturne vous dit...rien ne vous empêche d'aller jouer sans lumière !!! ;-)

 

Inscriptions aux tournois : utilisez la plateforme en ligne !

Pour vous inscrire aux tournois, le club met à disposition une plateforme en ligne.
Pour y accéder, cliquez dans le menu sur "PLATEFORME D'INSCRIPTION". 
Gare aux paiements en avance...
Pour savoir comment l'utiliser ? Cliquez ici.

 

L'équipe 1 s'incline face à l'ogre grenoblois mais s'est bien défendu !

Vous ne l'attendiez plus... Voici enfin un résumé de la rencontre de Nationale 3 reçue au gymnase de l'Artière de Beaumont, le samedi 21 novembre 2015. Club reçu : l'équipe du Grenoble Alpes Badminton. C'était la 2e rencontre de Nationale 3 à domicile.
Juste pour situer : l'équipe de Grenoble est le 3e club de badminton de la région Rhône-Alpes et a déjà évolué en Top 12, première division française... Le challenge s'avère donc difficile et les joueurs le savent bien.

L'ambiance était de nouveau au rendez-vous... Car, malgré une température froide aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du gymnase de l’Artière (oui, il faisait bien froid !), les supporters venus en nombre ont réchauffé l’ambiance. Un grand merci d'ailleurs aux nombreux supporters qui ont fait le déplacement.

Par ici le résumé...

 

Bonne lecture à tous !

 

Avant de démarrer la rencontre, à la demande de la Fédération française de badminton (FFBad) et légitimement, le club a tenu à respecter une minute de silence, à la suite des attentats meurtriers perpétrés à Paris le vendredi 13 novembre... Un événement trop marquant pour être écarté et le président d'I'm BAD, Cyril Wallez, a tenu à le signifier, en présence de Jean-Paul Cuzin, premier adjoint et conseiller départemental, et de Michel Préau, délégué aux sports. « Revenons-en aux grands principes de nos associations sportives qui sont de promouvoir la laïcité et le vivre-ensemble », a t-il déclaré. Une minute émouvante en mémoire aux victimes avant de laisser place au jeu.

 

Premiers matchs lancés : le double homme et le double dame. D'un côté, Titou et Ben affrontent une solide paire N3. Ils jouent crânement leurs chances et sont même devant à 11. Mais, le duo grenoblois ne panique pas et finit par emporter le premier set, poussant à la faute Titou et Ben. On prend les mêmes et on recommence, le deuxième set connaît le même scénario... Le premier point revient à Grenoble (victoire 21-18 / 21-18) mais Titou et Ben ont réalisé une belle performance et le troisième set aurait été mérité. De l'autre côté, le double dame est joué par Aude et Véro. Jouant également sans se prendre la tête, Aude et Véro surprennent leurs adversaires ! Et elles ont bien failli leur prendre le premier set. Mais quelques fautes et voilà le moral des grenobloises reboosté. Le premier set est perdu 22-20. Le deuxième set est plus compliqué, Aude et Véro s'inclinent 21-12...

Des adversaires très solides et un dernier mixte...rageant !
Romaric et Keke affrontent des joueurs classés N2. Sur le papier, Romaric joue du costaud : l'écart de points entre le néo-beaumontois (384 pts) et son adversaire (1278 pts) est significatif. Mais Romaric se jette dans la bataille avec beaucoup d'entrain. Malheureusement, même en se battant bien, il perd en deux sets (21-12 / 21-15). Pour Keke, c'est un peu pareil côté points... 1200 points d'écart avec son adversaire... Et, là encore, même en se donnant à fond sur tous les points et en faisant le "ninja" comme on a l'habitude de le voir faire, Keke perd 21-10 et 21-13.
Chez les dames, Manon et Aude sont aux baguettes (aux raquettes plutôt). Mais même son de cloche... L'adversaire qui affronte Manon, 98e joueuse de simple en France, gagne en deux sets : 21-16 / 21-7. Pour Aude, c'est également difficile... La défaite est sèche : 21-13 / 21-4...

Bon, bon, bon... Le score est sévère : 6-0 pour l'instant. 

Mais malgré tout, l'équipe d'Antho ne s'avoue pas vaincue et surtout, on le voit, malgré les défaites, les mines restent enjouées. 

Sur les mixtes, les Beaumontois donnent tout pour sauver l'honneur. Keke et Manon, alignés en mixte 1, n'y arrivent pas face à une paire bien en place même s'ils parviennent à leur poser des difficultés : 21-15 et 21-18. 

En revanche, Titou et Véro, très bons en mixte depuis le début de la saison, sont proches de la victoire face à une paire de mixte très solide ! Et ils la méritent ! C'est le premier match qui connaît un troisième set (premier set remporté par Titou et Véro 21-15 et le second perdu 21-16). Et, de suite, Titou et Véro prennent le contrôle du troisième set... Fin de set à suspense. Possédant 4 volants de match, Titou et Véro pèchent dans la finition. Et petit à petit, les grenoblois reviennent. Dans le public, tout le monde se ronge les doigts... Chaque point est accroché et Titou et Véro méritent amplement de l'emporter. Cependant, la lucidité revient aux Grenoblois qui finissent par l'emporter 25-23. C'est passé pas loin et Titou et Véro ont bien mérité une salve d'applaudissements...

 

 

Score final : 8-0 pour Grenoble.
Score attendu tant Grenoble possède de très bons joueurs mais la performance des beaumontois n'est pas ridicule. Bien au contraire.
C'est alors que tous les joueurs se sont dirigés vers la table de victuailles pour reprendre des forces.

Im BAD Beaumont teeshirt

Prochaine rencontre à domicile : le samedi 9 janvier, face à Bourg-en-Bresse. Notez-le déjà dans votre agenda !

Cédric

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dates Imbad1

9 Fév

Droits du licencié

Au moins 3 tournois seront pris en charge pour les licenciés de tous niveaux.

Lire la suite...

Devoirs du licencié

En cas de créneau surchargé, connaître les règles de bonne entente et rotation.

Lire la suite...